L'Union Musicale de Domérat

 

 

 

 

L'Union musicale de Domérat en 1945
L'Union musicale de Domérat en 1945

 

 

Le 12 août 1945, alors que la guerre vient de s’achever en Europe, la municipalité de Domérat enregistre la création d’une union musicale : L’Union musicale de Domérat, naît avec la fusion et la réconciliation de deux sociétés musicales :

La Fanfare Domératoise créée en 1891 et La Lyre Domératoise fondée en 1926.

 

Fanfare Domératoise vers 1910
Fanfare Domératoise vers 1910

 

 

Forte d’une quarantaine de musiciens, L’Union reprend ses activitées, entre les participations aux différentes fêtes de villages, les cérémonies officielles, les répétitions, la formation des jeunes musiciens, les bals masqués et d’enfants costumés, …

 

La fête des écoles vers 1950
La fête des écoles vers 1950

 

 

Un groupe artistique voit le jour et des représentations théâtrales sont données à la salle des fêtes comme le 30 mars 1952 avec la «  grande représentation de gala », avec au programme la pièce de Varney, Les mousquetaires au couvent. La formation a offert trente-sept concerts spectacle entre 1951 et 1960, et organisé dix-neuf sorties promenades, dont certaines ont durées quatre jours. Pourtant le nombre de musiciens va chuter pour atteindre le nombre de vingt musiciens à la fin des années soixante.

 

Les Mousquetaires au couvent le 30 mars 1952
Les Mousquetaires au couvent le 30 mars 1952

 

 

 En 1961, Une école voit le jour. Elle entend donner une formation musicale complète qui ira bien au-delà de la simple initiation. Jusqu’en  1984, elle fonctionne avec l’aide financière de la commune, tout en étant gérée par L’Union musical. Grace à la formation assurée par l’école de musique, devenue municipale en 1984, les effectif de L’Union musicale au augmenté à partir des années soixante-quinze/quatre-vingts pour atteindre le nombre de cinquante musiciens en 1983.

Comme le recrutement, la tenue des musiciens a elle aussi évolué : en 1969, on est passé de la simple casquette bleu marine, à un galon doré, ornée d’une lyre, à une tenue uniforme, veston droit croisé et pantalon ou jupe bleu marine.

 

Dans les années 1960
Dans les années 1960

 

 

En 1986, on a troqué le tout pour un blaser gris, portant l’écusson de Domérat, avec les grappes de raisin, le pantalon restant bleu marine. En revanche, petite révolution, la casquette a disparu. Il a fallu aussi opter, en 1996, pour une nouvelle bannière, à la forme dite « belge », mais en conservant la grappe de raisin symbolique.

 

 Les 1er et 2 juin 1991, avec la venue de la fameuse Musique des équipages de la flotte de Toulon, une dizaine d’autre harmonie, fanfares ou sociétés de musique, ont tenu aussi à rendre hommage à leur consœur domératoise pou fêter les 100 ans de L’Union musicale ayant en partis comme souche La Fanfare Domératoise ( 1891 ).

 

La plus ancienne photo de la Fanfare Domératoise fait en 1900
La plus ancienne photo de la Fanfare Domératoise fait en 1900




 

Documents  extraient  du  livre :  DOMERAT, La mémoire du temps.

Editeur ECB

 

 

Où sont les Troubl' Fêtes ?